L’épilepsie au 3ème âge

Désor­mais, plus de la moitié des épilep­sies apparaissent chez les seniors. Mais, bien souvent, elles ne sont pas identi­fiées comme telles ou confon­dues avec d’autres maladies. Nous nous engageons pour qu’un maximum de profes­sion­nels de la santé, de proches et de malades poten­tiels soient familia­risés avec ce sujet.

Il est diffi­cile d’identifier une épilepsie chez les personnes âgées. Les vertiges, les trous de mémoire, la confu­sion et les chutes font partie des symptômes et les crises ne s’accompagnent pas toujours de convul­sions.

L’épilepsie est la troisième maladie du système nerveux la plus fréquente chez les seniors – et avec l’allongement de notre espérance de vie, elle est de plus en plus répandue.

Une fois correc­te­ment diagnos­ti­quée, elle se soigne généra­le­ment bien chez les personnes âgées. Des médica­ments permettent d’éviter les chutes dange­reuses et la diffi­cile période de conva­les­cence après les crises.

Les obser­va­tions des profes­sion­nels de santé et de la famille sont impor­tantes pour un bon diagnostic. C’est pourquoi la Ligue contre l’Epilepsie s’engage pour la forma­tion dans ce domaine.

Cours sur site

C’est avec plaisir que nos spécia­listes convien­dront d’un rendez-vous indivi­duel avec les insti­tu­tions ou établis­se­ments médico-sociaux intéressés. Contactez-nous : info@epi.ch.

Auteur : Günter Krämer ; dernière actua­li­sa­tion : 2017

Dépliant « L’épilepsie au 3ème âge »