La liste des prépa­ra­tifs de voyage est un peu plus longue lorsque l’on est atteint d’épilepsie.

Trans­port de médicaments

Les cachets néces­saires peuvent-ils être importés sans problème dans le pays de desti­na­tion ? Certains pays, par exemple en Asie, limitent forte­ment les impor­ta­tions de médica­ments. Un certi­ficat en anglais peut confirmer que les antiépi­lep­tiques sont destinés à votre usage personnel. En cas de doute, le DFAE recom­mande de s’adresser à la repré­sen­ta­tion compé­tente (consulat ou ambas­sade) en Suisse.
Ce modèle Word doit être adapté indivi­duel­le­ment, imprimé sur le papier à en-tête du cabinet médical et signé.

Medical Certi­fi­cate (drugs)

Certi­ficat médical pour les voyages en avion

De nombreuses compa­gnies aériennes exigent que les voyageurs atteints d’épilepsie fournissent une attes­ta­tion en anglais confir­mant leur aptitude à prendre l’avion. Certaines d’entre elles disposent de leurs propres formu­laires, dans le cas contraire nous propo­sons un modèle.
Ce document doit lui aussi être adapté indivi­duel­le­ment, imprimé sur le papier à en-tête du cabinet médical et signé.

Medical Certi­fi­cate (fit for flying)

Dépliant „L’épilepsie en voyage“

Télécharger dépliant
Commander dépliant