Dans la plupart des cas, l’épilepsie n’est pas une raison de se priver de vacances. Pour les personnes atteintes d’épilepsie, la liste des prépa­ra­tifs pour les vacances est simple­ment un peu plus longue. Dans la mesure du possible, il faudrait éviter les trop grandes pertur­ba­tions du rythme diurne et nocturne.

Modèles de documents pour les voyages et vols longue distance

Dépliant „L’épi­lepsie en voyage“

Télécharger Dépliant
Commander Dépliant

Dernière actua­li­sa­tion : novembre 2019

Toutes les questions fréquentes