|Dostoïevski et son épilepsie

Dostoïevski et son épilepsie

2018-09-11T18:36:55+00:00

L’épilepsie est souvent évoquée dans les romans de Fiodor Dostoïevski, ce qui n’a rien d’étonnant, car il en était lui‐même atteint. Le 5 octobre 2018 est la Journée de l’épilepsie. Ce soir‐là, vous pourrez en apprendre davan­tage à l’occasion d’une séance de lecture de la Ligue Suisse contre l’Epilepsie à Lausanne : à la fois sur sa maladie et sur la repré­sen­ta­tion qu’il en donne dans ses textes.

(Lausanne) Le presti­gieux auteur russe Fiodor Dostoïevski (1821–1881) était proba­ble­ment atteint d’une forme rare d’épilepsie : juste avant les crises, il connais­sait un bref moment d’extase. L’épilepsie joue un rôle dans plusieurs de ses romans, parmi lesquels « L’idiot » et « Les Frères Karamazov ». Les scènes de crises qui y sont décrites puisent dans sa propre expérience. Le début de « L’idiot » a d’ailleurs été écrit lors d’un séjour de plusieurs mois à Vevey durant l’été 1868.

Vendredi, le 5 octobre 2018 à Lausanne, le comédien Alain Carré lira une sélec­tion de textes. Les épilep­to­logues PD Dre Fabienne Picard (HUG) et Prof. Andrea Rossetti (CHUV) expli­que­ront le contexte médical et répon­dront aux questions.

La Journée de l’épilepsie en Suisse a vu le jour en 2002 dans le cadre de la campagne mondiale « Sortir de l’ombre » de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de l’International Bureau for Epilepsy (IBE) et de l’International League Against Epilepsy. Elle est née du constat que l’épilepsie et ses réper­cus­sions sur la vie des personnes affec­tées ne recevaient jusque‐là pas l’attention néces­saire.

Entrée gratuite (dons bienvenus) ; ensuite un petit apéro vous est offert.

Photo : Vasily_Perov_-_Портрет_Ф.М.Достоевского_-_Google_Art_Project


« Autour de Fiodor Dostoïevski »

Séance de lecture, gratuite

Lausanne, vendredi, 5 octobre 2018, 19 heures
Restau­rant le Chalet de Bains, avenue Emile‐Henri‐Jaques‐Dalcroze 1, 1007 Lausanne

Programme