Les crises épilep­tiques cessent d’elles-mêmes, du moins la plupart du temps. Si elles durent ou se répètent, on parle d’« état de mal épilep­tique ». Vous en appren­drez davan­tage sur ce sujet dans le nouveau dépliant d’information de la Ligue contre l’Epilepsie.

En Suisse, cela se produit environ un millier de fois par an : au lieu de s’arrêter après quelques minutes comme c’est généra­le­ment le cas, certaines crises épilep­tiques persistent ou se répètent à de très brefs inter­valles. S’il s’agit d’une crise convul­sive impor­tante (crise tonico-clonique, ancien­ne­ment grand mal), il y a urgence : la personne concernée devrait alors presque toujours être trans­portée le plus rapide­ment possible à l’hôpital en ambulance. Un médica­ment d’urgence préala­ble­ment prescrit peut être utile.

L’état de mal épilep­tique n’est pas toujours facile à recon­naître : il recouvre aussi les « petites crises » qui se prolongent plus de 10 minutes. Les crises focales peuvent facile­ment être confon­dues. Les personnes en état de mal épilep­tique semblent alors souvent confuses et terminent parfois en psychia­trie. Seule une mesure de l’activité cérébrale au moyen d’un EEG permet de confirmer sans équivoque une suspi­cion fondée et de traiter l’état de mal épilep­tique de manière ciblée.

Les causes de cette urgence neuro­lo­gique (la deuxième par ordre de fréquence) sont aussi diverses que les chances de s’en remettre sont variables. La moitié environ des personnes concer­nées ne présen­taient pas d’épilepsie connue aupara­vant, un état de mal épilep­tique peut donc se produire chez n’importe qui. Ceux qui sont provo­qués par des intoxi­ca­tions aux drogues ou par l’oubli d’antiépileptiques pourraient être évités.

Vous trouverez de plus amples infor­ma­tions sur les causes, le pronostic, le diagnostic et le traite­ment dans le nouveau dépliant d’information « État de mal épilep­tique » de la Ligue Suisse contre l’Epilepsie.

Télécharger
Commander Dépliant

Contenus apparentés

Dépliants d’infor­ma­tion
Formes de crises
Pour les professionnels
Manifes­ta­tions