20.06.2019

L’épilepsie est loin d’être correc­te­ment prise en charge partout dans le monde, affirme le premier rapport mondial de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) consacré à cette patho­logie. La grande majorité des personnes atteintes d’épilepsie n’a pas accès à un traite­ment et se retrouve socia­le­ment stigma­tisée et discri­minée.

Plus d’informations