Les personnes atteintes d’épilepsie doivent prendre des précau­tions parti­cu­lières lorsqu’elles pratiquent la natation ou des sports aquatiques :

  • Demander l’avis du médecin pour savoir si on peut aller nager.
  • Seule­ment aller dans l’eau quand on est bien reposé et en pleine forme.
  • Toujours se faire accom­pa­gner d’un nageur expert qui sait que l’on est atteint d’épilepsie et qui connaît les mesures de premiers secours appro­priées. Rester si possible dans une piscine fermée et ne nager qu’exceptionnellement dans les plans d’eau ouverts (rivière, lac ou mer) ; en cas de doute, porter une veste de sauve­tage ou une bouée tour de cou et informer le maître-nageur/le personnel de surveillance sur l’épilepsie.
  • Les personnes sujettes aux crises graves et répétées devront rester dans le bassin pour non nageurs.
  • La plongée n’est autorisée que si on n’a plus eu de crise pendant suffi­sam­ment longtemps et que le médecin donne son aval.
  • Ne jamais faire de prome­nades, ni pêcher en solitaire dans une embarcation.
  • En cas de photo­sen­si­bi­lité, porter des lunettes de soleil polarisées.
Toutes les questions fréquentes