Dans certains cas. Certaines formes d’épilepsie (épilepsie rolan­dique, par ex.) dispa­raissent à l’âge adulte et il est alors possible d’arrêter le traite­ment médica­men­teux. Chez 2 à 3 % des personnes atteintes d’épilepsie, le foyer épilep­tique peut être éliminé par voie chirur­gi­cale. En cas de succès de l’opération, une partie de ces patients peut ensuite mener une vie exempte de crise sans prendre de médicaments.

Toutes les questions fréquentes