Même si la plupart des antiépi­lep­tiques sont en vente partout, il y a pourtant des excep­tions, surtout pour les produits récents. De plus, les posolo­gies et les noms commer­ciaux des produits ne sont pas toujours les mêmes, ce qui peut encore ajouter à la confu­sion et causer des problèmes.

Comme une personne qui porte une assez grande quantité de médica­ments sur elle a parfois du mal à passer à la douane, on a intérêt à se faire délivrer par son médecin une attes­ta­tion confir­mant que l’on a besoin des médica­ments que l’on a sur soi. Trans­portez les médica­ments dans leur embal­lage d’origine et dans votre bagage à main.

Toutes les questions fréquentes